La Direction territoriale de VNF Strasbourg contribue au développement du transport fluvial de fret et de l’ensemble des activités connexes en promouvant et favorisant le report modal et les logistiques multimodales.

Avec un trafic de plus de 300 millions de tonnes par an, le Rhin est le premier fleuve commercial européen. D’une superficie de plus de 1 000 ha, les espaces portuaires alsaciens sont aussi des plateformes industrielles et multimodales de première importance dans la région. À titre d’exemple, le port de Strasbourg accueille 320 entreprises et 13 000 emplois (7 % de l'emploi strasbourgeois).

Un trafic fluvial équivalent à celui d'une autoroute !

Ce sont plus 30 millions de tonnes de marchandises qui empruntent le Rhin supérieur, essentiellement des produits pétroliers, des matériaux de construction, des céréales et des conteneurs (biens à haute valeur ajoutée). Ces trafics équivalent à une autoroute saturée dédiée uniquement au transport de marchandises.

Le Rhin représente 15 % de la part modale des besoins logistiques de l’Alsace. Il assure à l’économie régionale un débouché à l'exportation particulièrement performant vers les ports d’Anvers ou de Rotterdam (1/3 des exportations passent par le fleuve).

En France, le Rhin supérieur bénéficie de trois principales plateformes multimodales : les ports de Strasbourg, de Colmar et de Mulhouse-Rhin. Ces ports ont accueilli un trafic de près de 12,8 millions de tonnes en 2015.

La Direction territoriale de VNF Strasbourg travaille selon les axes suivants :


Garantir le fonctionnement du Rhin dans une logique de corridor

Le Rhin est la colonne vertébrale du corridor européen Rhin-Alpes.

Pour assurer le bon fonctionnement du corridor, VNF Strasbourg s’engage à garantir la fluidité du trafic rhénan et prévoit, par exemple, des travaux de modernisation des écluses de Gambsheim, mais aussi la mise en place d’un Système d’information fluviale Rhin Supérieur en partenariat avec EDF qui donnera en temps réel les informations relatives à la navigation (hydraulicité, temps de parcours, heures d’arrivée estimées, incidents…).

Offrir une mobilité au service de l’attractivité des territoires

L’enjeu est de garantir le maintien et de renforcer l’attrait de l’Alsace pour les implantations industrielles en bord d’eau. Les plans d’actions définis dans le schéma d’orientation portuaire visent ainsi à renforcer l’accessibilité des ports et leur offre multimodale. Des innovations fluviales sont à l’étude pour développer les pré/post-acheminements par voie d’eau vers les grands ports rhénans. Il s’agit en particulier de développer le trafic conteneurs sur le canal de la Marne au Rhin et le transport de colis lourds sur le canal du Rhône au Rhin branche Sud.

Des réflexions sont aussi en cours en termes de logistique urbaine afin d’utiliser les canaux qui pénètrent au cœur des grandes agglomérations alsaciennes pour le transport de marchandises en ville.

Accompagner les chargeurs dans le changement de leurs pratiques

La démarche des Assises des chargeurs lancée en décembre 2013 et qui s’est terminée en décembre 2014 visait à travailler avec les chargeurs sur leurs besoins et sur la mise en place de solutions sur mesure leur permettant d’intégrer le chaînon fluvial dans leur logistique. Le Préfet de Région a conclu en souhaitant la création d’un Conseil d’Orientation des Transports sur le Bassin du Rhin. VNF met également en place des aides à l’expérimentation, aux études logistiques et au financement des équipements de transbordement pour accompagner les chargeurs dans leur passage au fluvial.

Lien utile : www.acbr-vnf.net

 

 

À propos

La Direction territoriale de VNF Strasbourg (DTS), établissement public administratif du Ministère de l'Environnement, de l’Énergie et de la Mer, est l’une des 7 directions de Voies navigables de France.

Une actualité

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13

Nous contacter

4 quai de Paris

CS 30367
67010 Strasbourg

03 67 07 92 15

03 88 24 21 24